La biodynamie, quelques explications

Pour appliquer la biodynamie, il faut d’abord être en Agriculture Biologique. Cette dernière consiste à ne pas utiliser d’engrais chimiques, de désherbants et de pesticides issus de la chimie de synthèse (seuls le cuivre, en quantité limitée et le soufre sont autorisés).

En 1924, Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie, pose les fondements de l'agriculture bio-dynamique en réponse à des questions sur les maladies végétales. Il explique qu'en réalité ce n'est pas, en premier lieu, la plante qui est malade mais l'environnement et particulièrement le sol, qui peut tomber malade. Il faut donc rechercher les causes des maladies des plantes dans l'état du sol et de l'environnement.

L' objectif principal de l'agriculture bio-dynamique est de soigner la terre, régénérer, façonner et entretenir les paysages, fournir aux hommes une alimentation saine et enfin développer l'approche du vivant et comprendre le rôle de l'Homme.

Considérant que la nature est un tout dans lequel les interactions sont multiples, la biodynamie prend en compte l'environnement. Appliquée à la vigne, l'environnement le plus proche est le sol (dont la vie est favorisée par les préparas biodynamiques) et les astres du système solaire représentent le plus lointain.

Par ailleurs, s'inspirant des écrits de Goethe, la biodynamie enseigne l'utilisation de tisanes, décoctions ou purins de plantes : pour un problème de carence ou pour aider la vigne à lutter contre les maladies ou les insectes.

De part sa proximité avec la terre, la lune a une importance primordiale sur le comportement des végétaux ou des champignons antagonistes de la vigne. Ainsi, les différents traitements seront appliqués suivant le calendrier lunaire.

"Pour faire de la biodynamie, il faut être à l'écoute de sa vigne, l'observer et la comprendre, aller dans son sens, agir à bon escient pour trouver l'équilibre qui favorise la vie. Moins il y a d'artifice, plus c'est difficile et plus il faut être précis, comme pour toute recherche de beauté, laquelle ne se mesure pas au poids mais s'exprime dans l'équilibre".

En matière viticole, il existe deux certifications :

Demeter : la plus ancienne, c'est une association créée suite aux conférences de Mr Steiner et présente dans 42 pays.
Biodyvin : crée en 1996, ce syndicat ne regroupe que des producteurs de vins.

Les conversions étant achevées, les raisins du Château Fonroque sont certifiés en Agriculture Biologique depuis 2006, et contrôlés en Biodynamie depuis 2008 en rejoignant Biodyvin.

La biodynamie a un fort impact sur le vivant : elle participe à la pérennité du terroir en favorisant la biodiversité y compris à travers la vie du sol.
Son application fait prendre conscience du potentiel d'un vignoble et aide à mieux l'exprimer permettant ainsi de faire des vins plus authentiques au profil différent dans leur expression aromatique ou dans leur structure.

 

Crédits | Mentions Légales | Newsletter | Liens - © Château Fonroque 2017 - FRANCE.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.