Une vinification maîtrisée

presse

Au Château Fonroque, la présence conjuguée de parcelles de cabernet franc et de calcaire dans la majorité des sols apporte au vin élégance, longueur et structure : autant d’éléments qui viennent équilibrer la rondeur naturelle et généreuse du merlot.

Ainsi, les vins produits, naturellement riches, sont dotés d’un équilibre et d’une complexité intenses, avec une bouche raffinée et veloutée. Leur longueur est un gage de vieillissement harmonieux.

La philosophie appliquée à la vigne en matière d’agriculture biologique trouve évidemment des prolongements durant les vendanges (à la main) et dans le cuvier.
Des procédures douces et affinées sont appliquées aux raisins transformés dans des cuves termorégulées, de petite taille, qui confirment au chai la gestion parcellaire mise en place sur le vignoble.

La fermentation alcoolique est conduite lentement afin de favoriser l’expression de la complexité du vin.
En fonction des cuves et des  millésimes, la macération peut durer de quinze à trente jours, période durant laquelle un contrôle précis de l’extraction des tannins est effectué pour en optimiser la noblesse.

De même, au fur et à mesure que s’élabore la charpente, il faut favoriser les combinaisons et polymérisations qui permettent de « polir » la matière, de faire éclore des touchers de bouche soyeux.

En obtenant des raisins de plus en plus riches, l’utilisation de la barrique doit permettre au vin de s’épanouir, sans être dominé par le bois : il conserve ainsi sa fraîcheur pendant 18 mois.

Lors de la phase d’élevage, les soutirages se font de barrique à barrique, sans pompage. Sur certains millésimes et lorsque cela est nécessaire, les vins sont collés au blanc d’œuf d’origine « bio ».
Ils sont enfin mis en bouteilles, sans subir de filtration lors de la mise.

Le Château Cartier, second vin de la propriété, est issu de cuves possédant une finale un peu moins longue, une minéralité moins affirmée ; son volume représente 30% de la récolte.

A terme, la multiplication des gestes de qualité et de travail méticuleux effectués par l’équipe du Château Fonroque, a permis la naissance et l’entretien d’un réel équilibre entre le vignoble, son environnement et sa production.

« L’essence même de notre travail est la recherche de l’équilibre fragile mais naturel entre les éléments et l’environnement. Il nous permet de préserver les ressources pour les générations futures et d’apporter au dégustateur un bien-être profond ». Alain Moueix.

 

Crédits | Mentions Légales | Newsletter | Liens - © Château Fonroque 2017 - FRANCE.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.