Saison après saison

Alain Moueix et son équipe appliquent la culture biodynamique à l'ensemble du vignoble : il s'agit avant tout de prendre soin de la terre et d'assurer son équilibre.

La valorisation du sol et de la plante dans son environnement naturel est faite grâce à des préparations issues de matières végétales, animales et minérales appliquées à des moments précis dans le cycle de l'année.

Différentes expérimentations ont permis de constater les influences cosmiques sur la croissance des plantes. Elles démontrent que celles-ci s'effectuent selon un certain rythme directement lié aux positions de la lune et du soleil  par rapport aux constellations.

Ainsi, selon les jours, la plante favorise soit ses racines, ses feuilles, ses fleurs ou ses fruits. Un calendrier annuel indique les positions réelles du soleil et de la lune.

Tous les travaux et traitements effectués sur les vignes peuvent être magnifiés par le choix des dates indiquées dans ce calendrier : en effet la symbiose doit exister entre les différents organismes que sont la plante, la terre et le cosmos.

Mais il faut intervenir parfois pour aider la plante avec des produits naturels : bouillie bordelaise, fleur de soufre, avant de les compléter par des plantes sous forme de tisanes, de décoctions ou de dilutions homéopathiques.

Ainsi, Alain Moueix avec l'aide de son équipe a mis en place ces principes et pratiques biodynamiques qui suivent les préconisations du calendrier lunaire dont les effets sont réels et bénéfiques en tous points.

Saison après saison, l'équipe de Fonroque reste à l'écoute du terroir, de la plante dans son environnement : un ensemble naturel traité avec respect et application.

En automne, les vendanges (effectuées à la main, en cagettes) viennent de se terminer et la vigne demande soin et repos : c'est la période idéale pour apporter au sol les éléments nécessaires pour éviter toute carence lors de la prochaine croissance de la vigne (apport de composts, utilisation de couverts végétaux).

L’apport de compost « Maria Thun » encourage les processus de décomposition dans les sols pendant l’hiver. Il favorise la vie microbienne et la formation du complexe argilo-humique, opération déterminante d'une croissance harmonieuse et d'une maîtrise des rendements, clés essentielles de la bonne qualité des raisins.

Après la floraison du mois de juin, intervient la nouaison : les fleurs fécondées deviennent de petits grains de raisins verts et l'été débute.

Toute l'équipe va alors effeuiller la vigne afin que les grappes profitent d'un micro-climat favorable. La suppression des grappes vertes, appelé "vendanges en vert", est appliquée avec beaucoup de précision : dans les cas d'excès et de déséquilibre, situation beaucoup moins fréquente grâce à la biodynamie.

La véraison intervient alors, le raisin change de couleur, c'est le début de la maturation. La vigne cesse sa croissance, les rameaux virent du vert au brun.

 

Crédits | Mentions Légales | Newsletter | Liens - © Château Fonroque 2017 - FRANCE.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.