Valorisation du vignoble

A une période où tout le monde revendique un terroir, le seul moyen de vraiment l'exprimer pleinement dans les vins passe par une valorisation des sols et l'utilisation de méthodes douces qui respectent ses équilibres.

Fonroque a toujours donné naissance à de très bons vins. La recherche de la maturité optimale devait être repensée à la source, afin de s'assurer la récolte de fruits mûrs quelles que soient les conditions climatiques de l'année.

La reconstitution d'un environnement respectueux des équilibres naturels devient alors une priorité absolue à Fonroque.

Dès 2001, Alain Moueix et son équipe mettent en place les éléments d'une réflexion appliquée à la recherche de l'équilibre du terroir.

C'est ainsi que débute une gestion adaptée de chaque parcelle, sachant qu'il s'agit là d'un travail de longue haleine d'observation et de réflexion, qui va s'étaler sur plusieurs années.

Cette réflexion d'ensemble s'est traduite par l'application de l'agriculture biologique et biodynamique qui permettent de préserver durablement les cycles de vie du sol.

Dès la reprise de l'exploitation, un programme de restructuration du vignoble a été établi sur 10 ans ; une demande de certification pour l'agriculture biologique a été lancée en 2003 et la récolte 2006 se voit être certifiée « AB » (Agriculture Biologique).

Parallèlement et progressivement, la culture en biodynamie est mise en place et généralisée à tout le vignoble à partir de 2004. Fonroque adhère au Syndicat de Vignerons en Biodynamie « BIODYVIN », à partir de 2005 et obtient la certification en agriculture biodynamique en 2008.

Pour parvenir à ces résultats, un ensemble important de moyens est mis en place tant au vignoble qu'au cuvier :

Au vignoble :

* observation des sols pour une meilleure compréhension du terroir et du comportement viticole
* création de drains aux ruptures de sols
* décapage de plus de 1700 m d'allées pour favoriser les écoulements naturels dans les pentes
* modernisation du matériel viticole, dans le souci de respect du végétal
* début d'une réflexion pour passer la propriété en lutte bio-dynamique
* éclaircissage des pieds qui auraient une récolte déséquilibrée, ce qui est de moins en moins fréquent
* échardage courant juin pour améliorer le micro climat au niveau des raisins
* tri de la vendange avec une table vibrante, suivie par une table classique
* mise en place de "bonnes pratiques agricoles" traduite par la récupération de tous les déchets de l'exploitation (recyclage, récupération des déchets organiques transformés en compost, utilisation de l'eau du puits, déchets plastiques et cartons évacués via la déchetterie...)

Au cuvier :

* mise en place de la thermorégulation
* climatisation du chai de première année pour les fermentations malo-lactiques en barriques
* soutirage des barriques au soufflet (sans pompe), dans la pure tradition des grands crus

 

Crédits | Mentions Légales | Newsletter | Liens - © Château Fonroque 2017 - FRANCE.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.